La fusion thermonucléaire - ITER

De MEPP.

Nuvola apps important.png Attention : page en cours de rédaction
 .... 

Partenaires

Partenaires nationaux

Au niveau national, les activités menées à Nancy sont réalisées en collaboration avec les différents acteurs de la recherche sur la fusion thermonucléaire contrôlée: Département de Recherche sur la Fusion Contrôlée du CEA Cadarache, CNRS, et Universités.

Les objectifs sont parfaitement identifiés au sein de la nouvelle fédération des Sciences de la Fusion. Nancy est avec Marseille, Nice et Palaiseau l’un des quatre pôles retenus en charge du programme « amont » d’accompagnement d'ITER. A ce titre, le LPMIA a depuis 1999 le statut de « Laboratoire de Recherche Conventionné », tout comme le PIIM de Marseille et le LPTP de l’Ecole Polytechnique. Outre les collaborations en matière de recherche, la création en 2006 de deux Masters, l'un national en « Sciences de la Fusion », et l'autre européen (master Erasmus mundus FUSION-EP) fait de Nancy un noeud important des réseaux en cours de construction en appui aux recherches sur la fusion.

Les équipes:

Les laboratoires lorrains partenaires du projet sont :

Partenariats et soutiens internationaux

Au niveau européen, la recherche sur la fusion thermonucléaire contrôlée est coordonnée par l’association EURATOM. Le LPMIA prend ainsi part aux actions coordonnées par l’association CEA-EURATOM, mais est également sur des contrats EFDA. En outre le partenariat avec les universités européennes du consortium du master FUSION-EP va s'étendre à des universités américaines, russes, et chinoise.
Outils personnels