CIDE 2016 Athènes

De CIDE.

CIDE.19 (Athènes)
 
Accueil > Manifestations scientifiques > CIDE > CIDE.19
LogoCIDE19.jpg
Colloque international sur le document électronique
Colloque international sur le document électronique
CIDE.19 (Athènes)
CIDE 2016 Athènes
CIDE.19 (Athènes)
Début : Nov 24 2016
Fin : Nov 26 2016
Site : Site officiel
Ville : Athènes
Pays : Grèce
Évènement en série : CIDE

19ème Colloque International sur le Document Électronique

CIDE.19 : Vers une épistémè numérique ?

24-26 Novembre 2016,

Salle Gisèle Vivier à l'Institut Français d'Athènes, Grèce

http://cide19.europia.org

Sommaire

CIDE 2016 KZ group.jpg

Les deux dernières éditions du colloque CIDE ont abordé les relations que le document pourrait entretenir avec l'ère post-numérique (CiDE 18 : Documents et dispositifs à l'ère post-numérique, CiDE 17 : Le livre post-numérique). C'est cette interrogation, concernant, justement, l'avènement d'une nouvelle épistémè du document numérique, que nous souhaitons soumettre à discussion à l'occasion de cette 19e édition du Colloque International sur le Document Électronique (CiDE.19). Programmée pour se dérouler en Grèce, berceau de la première forme d'épistémè, d'après Foucault, il a paru particulièrement pertinent d'interroger le concept d'épistémè au regard de la culture numérique, et tout ce qu'elle mobilise en matière de supports, d'artefacts, de systèmes, de dispositifs et d'usages pour servir les nouvelles appétences d'accession à la culture et la connaissance.[1]


Appel à communication

La notion d’épistémè, telle qu’elle a été développée par Michel Foucault dans Les mots et les choses (1966) et L'archéologie du savoir (1968), vise à rendre compte des modalités de production (et de consommation) des connaissances à une époque donnée. Dans ses œuvres, il décrit essentiellement trois épistémès, successives : celle de l'époque classique, de la Renaissance et, enfin, de l'époque moderne. Sans doute, la toute dernière épistémè, celle de notre époque actuelle, dominée par la transition numérique, n’a-t-elle pas été connue par Foucault (décédé en 1984). Nos temps attestent désormais des intégrations et des usages des technologies numériques dans nos pratiques, à la fois irréfrénables, massifs et rapides, qui impliquent un évident besoin de renouvellement du concept d’épistémè. Peut-être devrions-nous, d’ores et déjà, réserver une place pour une forme d’épistémè inédite qui pourrait stimuler une manière radicalement différente de concevoir nos rapports entre le savoir et le pouvoir.

Dès son apparition, la technologie numérique participe aux facteurs majeurs de modification de l’humain, souvent même à travers des logiques et des mécanismes de consommation élémentaires. Les pratiques en sont touchées, les champs cognitifs se façonnent en conséquence (au moins 23% des produits manufacturés aujourd’hui contiennent du logiciel). La production, la circulation, l’acquisition, la consommation et même le recyclage de l’information, supportent une économie grandissante et déterritorialisée, basée de plus en plus sur les connaissances, économie qui tisse des relations d’interdépendance de plus en plus complexes avec le vivre ensemble. Autant de signes clairs d’une évolution, certes rapide mais décidément « normale », de la culture numérique, en perpétuel auto-dépassement, et déjà, peut-être, en train de devenir, post-numérique : ses paradigmes se renouvellent sans cesse, avant même de fonder quelque norme et produire des effets d’un ordre, d’une mesure, d’un canon. Au cœur de ces restructurations radicales, la question du document se transforme également, et grandement, en augurant des façons souvent audacieuses de transmission des savoirs et des cultures.

Les deux dernières éditions du colloque CIDE ont abordé les relations que le document pourrait entretenir avec l’ère post-numérique (CiDE 18 : Documents et dispositifs à l’ère post-numérique, CiDE 17 : Le livre post-numérique). C’est cette interrogation, concernant, justement, l’avènement d’une nouvelle épistémè du document numérique, que nous souhaitons soumettre à discussion à l’occasion de cette 19e édition du Colloque International sur le Document Électronique. Programmée pour se dérouler en Grèce, berceau de la première forme d’épistémè, d’après Foucault, il a paru particulièrement pertinent d’interroger le concept d’épistémè au regard de la culture numérique, et tout ce qu’elle mobilise en matière de supports, d’artefacts, de systèmes, de dispositifs et d’usages pour servir les nouvelles appétences d’accession à la culture et la connaissance.

Plusieurs axes de réflexion sont ainsi ouverts qui se structurent autour de trois questions principales :

  1. Le numérique modifie, certes, les modalités de production et de diffusion des connaissances ; mais comment ?
  2. À l’heure des objets connectés, de l’ultra-mobilité, de l’interopérabilité des données et des thématiques recouvertes par le concept de Big Data, Smart Data, etc., quel est le statut épistémologique du document ?
  3. Dans la structuration en cours du champ des humanités numériques, le document joue-t-il encore un rôle de principe organisateur entre les disciplines ? Et comment ?

Plus concrètement, le colloque CiDE 19 accueillera des contributions théoriques, des présentations d’études de cas, des résultats de projets applicatifs ou expérimentaux en lien avec les thèmes suivants :

  • Le statut épistémologique du document et des data à l’heure du numérique ;
  • Le document comme support et vecteur épistémique ;
  • Le principe de (re)documentarisation et de la reéditorialisation;
  • La description, l’annotation et la représentation des documents et des connaissances ;
  • L’évolution des régimes de matérialité documentaire ;
  • Le document, entre support technique et vecteur de transmission des savoirs ;
  • La médiation et médiatisation numérique du patrimoine (culturel, scientifique…),
  • La numérisation des corpus et du patrimoine antique ;
  • Les enjeux du codage pour les humanités numériques ;
  • L’épistémologie des humanités numériques ;
  • Le document, principe organisateur des communautés épistémiques ;
  • Les usages et les pratiques documentaires ;
  • Les normes documentaires ;
  • Les réseaux, les mises en réseaux et les nouvelles modalités de production du savoir.

L’édition 2016 du CiDE (CiDE.19) souhaite encourager le débat entre les différentes communautés intéressées par la question du document numérique et sa place dans l’émergence d’une nouvelle culture. À cette fin, différentes dimensions peuvent être mobilisées : historique, économique, sémio-pragmatique, technique, sociale, ou encore culturelle.

Soumission

Comités et organisation

Organisateurs (organismes)

CiDE.19 est organisé par :

Présidents

Les co-présidents du colloque sont :

Comité d'Organisation de CiDE.19

 

Comité scientifique de CiDE.19

Programme provisoire

Jeudi 24 novembre 2016
14h00 - Ouverture du colloque (Khaldoun Zreik, Stéphane Chaudiron, Ioannis Kanellos)
14h30 - Conférence invitée : Seth van Hooland (Université libre de Bruxelles)
Evaluation critique de l’usage du Topic Modeling et l’extraction d’entités nommées pour l’exploration des fonds d’archives historiques
15h30- 16h00 Pause Café
16h00-17h30 Session 1
Francis Beau (DeVisu - UVHC)
Béatrice Micheau (Laboratoire GERIICO)
Gabriela Violeta Athea (UFR Lettres, Université de Brest)
Vendredi 25 novembre 2016

9h00 - Conférence-Atelier : Expérimenter l'épistémè numérique avec ISTEX

Jacques Ducloy (Loria, Nancy)

10h00- 10h30 Pause Café

10h30-12h00 Session 2
Florence Rio (Laboratoire GERIICO - Université Lille 3)
Edwige Pierot (Université Aix-Marseille)
Lorraine Tosi et Aurélien Bénel (Université de Technologie de Troyes)

12h00- 14h00 Pause Repas

14h00-16h00 Session 3
Geoffroy Gawin (Laboratoire GERIICO, Université Lille III))
Viviana Birolli (Université Paris I) Mette Tjell ( Université de Göteborg)
Jean-Charles Lamirel (INRIA projet TALARIS - LORIA)
Thierry Pellé, Bernard Jacquemin, Eric Kergosien, Charlotte Tournier et Séverine Tarantino ( HALMA et Laboratoire GERIICO) , Université Lille 3)

16h00- 16h30 Pause Café

16h30-17h30 Pannel I
(animateur Ioannis Kanellos, Telecom Bretagne)
Samedi 26 novembre 2016
9h00 - Session 4
Dominique Cotte - (Laboratoire GERIICO)
Gilles Sahut et Guillaume Carbou (LERASS, Université de Toulouse)
Florence Thiault (Université Lille III)

10h30- 11h00 Pause Café

11h00-12h00 Pannel II
Clôture (Khaldoun Zreik, Stéphane Chaudiron, Ioannis Kanellos)

Voir aussi

Notes
  1. Cette introduction, comme la plupart des textes de cette page est une simple copie du site de référence, avec insertions de liens, simples ou sémantiques.
Dans le réseau Wicri :

La page de référence « CIDE 2016 Athènes » est sur le wiki Wicri/Ticri.


Faits relatifs à CIDE 2016 Athènes — Recherche de pages similaires avec +.Voir comme RDF
A pour conférencier invitéSeth van Hooland  +
A pour intervenantFrancis Beau  +, Béatrice Micheau  +, Gabriela Violeta Athea  +, Jacques Ducloy  +, Florence Rio  +, Edwige Pierot  +, Lorraine Tosi  +, Aurélien Bénel  +, Geoffroy Gawin  +, Viviana Birolli  +, Mette Tjell  +, Jean-Charles Lamirel  +, Thierry Pellé  +, Bernard Jacquemin  +, Eric Kergosien  +, Charlotte Tournier  +, Séverine Tarantino  +, Dominique Cotte  +, Gilles Sahut  +, Guillaume Carbou  + et Florence Thiault  +
A pour membre du comité d'organisationGuillaume Besacier  +, Stéphane Chaudiron  +, Pergia Gkouskou-Giannakou  +, Dimitris Gouscos  +, Bernard Jacquemin  +, Ioannis Kanellos  + et Khaldoun Zreik  +
A pour membre du comité de programmeBruno Bachimont  +, Laurence Balicco  +, Jean-Jacques Boutaud  +, Nasreddine Bouhai  +, Evelyne Broudoux  +, Michael Buckland  +, Sylvie Calabretto  +, Etienne Candel  +, Jean Charlet  +, Stéphane Chaudiron  +, Stéphane Crozat  +, David Douyère  +, Jacques Ducloy  +, Joël Gardes  +, Malek Ghenima  +, Pergia Gkouskou-Giannakou  +, Dimitris Gouscos  +, Mohamed Hassoun  +, Maryvonne Holzem  +, Madjid Ihadjadene  +, Bernard Jacquemin  +, Ioannis Kanellos  +, Omar Larouk  +, Yves Marcoux  +, Michel Meimaris  +, Sylvie Leleu-Merviel  +, Abdelkrim Meziane  +, Ghassan Mourad  +, Céline Paganelli  +, Jean-Marc Robert  +, Imad Saleh  +, Brigitte Simonnot  +, Antonis Skamnakis  +, Lyne Da Sylva  +, Lynda Tamine-Lechani  +, Christine Vanoirbeek  +, Lise Verlaet  + et Khaldoun Zreik  +
A pour organisateurCiTu (Paragraphe)  +, Laboratoire Paragraphe  +, Université Paris 8  +, GERiiCO  +, Université Lille 3  +, Télécom Bretagne  +, Institut de la presse régionale  +, Université Aristote de Thessalonique  + et Université de la Nouvelle-Calédonie  +
A pour paysGrèce  +
A pour personnalité citéeMichel Foucault  +
A pour président du comité de programmeStéphane Chaudiron  +, Ioannis Kanellos  + et Khaldoun Zreik  +
A pour titreCIDE.19 (Athènes)
A pour villeAthènes  +
Date de début24 2016  +
Date de fin26 2016  +
Evénement en sérieCIDE  +
Sitehttp://cide19.europia.org/  +
Outils personnels