Métaux stratégiques R21:À propos

De Métaux stratégiques R21.

LogoWicriLorraineFrJuillet2011.png LogoWicriWicriFrMars2010.png

Le wiki « Les métaux stratégiques : Les Ressources du XXIème siècle » est créé et animé par des étudiants de l'ENSG dans le cadre d'un projet padagogique.

Ce wiki est associé au réseau Wicri et plus précisément dans le réseau Wicri/Lorraine.

Ce wiki est maintenu par la cellule Wicri de l'Université de Lorraine.

Présentation des acteurs

Support multimédia
Les photos
Ensg-bat.jpg
Bat ensg300.jpg
Accéder à la galerie de photos



Les auteurs du site

Ce wiki a été créé par deux étudiants dans le cadre d'un stage de communication scientifique affilié au projet Ressources21[1], mené par des chercheurs du pôle OTELo (Observatoire Terre et Environnement de Lorraine) [2]. Ce sont des étudiants en deuxième année à l'École nationale supérieure de géologie à Nancy [3].

  • Quentin Lespagnol : élève ingénieur en deuxième année à l'ENSG, option matières premières minérales
  • Alix Marchal : élève ingénieur en deuxième année à l'ENSG, option IHR réservoir

L'équipe du Wicri

  • Jacques Ducloy :
  • Thierry Daunois :

Le Projet Ressources 21

  • Frédéric Villiéras : Directeur du projet Ressources21.
  • Michel Cathelineau : Directeur scientifique du projet Ressources21, directeur de recherche au CNRS, responsable de l’activité Ressources Minérales, directeur scientifique de la société CREGU, à l’échelle nationale directeur de CESSUR.
  • Les membres du comité de recherche
  • Laurie Wolff : ingénieur chef projet, chef de ce projet de communication scientifique.

L'École nationale supérieure de Géologie (ENSG)

  • Emmanuel Gauthier : responsable de la communication, organisateur du salon Géologia.
  • Gilles Toubiana :

Le STEVAL

La station STEVAL (Station expérimentale de valorisation des ressources minérales et des résidus) est un pilote industriel de génie minéral unique en milieu universitaire, au carrefour du savoir académique, de la formation de haut niveau, des problématiques industrielles, des préoccupations environnementales.

Cette station permet de développer et de valider à l’échelle pilote (jusqu’à la tonne) des procédés pour la valorisation des ressources minérales et pour la stabilisation de résidus industriels solides. Leur démarche scientifique consiste en un premier temps à caractériser les objets à traiter et à partir de ces données de définir le ou les moyens de séparation ou de stabilisation. La station comporte l’ensemble des opérations unitaires de la minéralurgie, comprenant la fragmentation du décimétrique au micrométrique, et la plupart des techniques de séparation.

Ces locaux techniques ont une surface de 2 000 m² avec plus de 150 équipements permettant d'étudier les opérations unitaires de la séparation solide-solide ou solide-liquide jusqu'à l'échelle 1/1 (taille réelle). Les infrastructures permettent une étude des produits de l’échelle du laboratoire à l’échelle de la séparation industrielle.

  • Robert Joussenet :
  • Lev Filippov :
  • Frédéric Diot :
  • Jean-Marie Fischbach :

Intervenants extérieurs :

Didier Julienne : expert en matières premières stratégiques.

  1. Le site du projet Ressources21.
  2. Le site du pôle OTELo.
  3. Le site de l'École nationale supérieure de géologie.
Outils personnels