Exposition de la BUL - Mur de Berlin

De Wicri Lorraine.

Affiche de l'exposition Mur de Berlin
La Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines avec la coopération de Paul Gradvohl (CERCLE et Département de Polonais et de Tchèque - UFR LCE) et de Chantal Metzger (Département d'Histoire - UFR de Sciences Historiques, Géographie et de Musicologie) accueille dans sa salle d'exposition les oeuvres prêtées par la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine) pour mettre en oeuvre une manifestation culturelle intitulée "Mur de Berlin".

Sommaire

Février 2010 : Mur de Berlin

Paul Gradvohl et Chantal Metzger nous proposent cette exposition qui prolonge celle que la BDIC avait organisée en 2009 : "Berlin, l'effacement des traces" [1]. Les deux historiens rappelleront les débats sur le rôle du mur lors d'une conférence. Pour illustrer la vie de l'autre côté du mur, le film "La Vie des autres" sera projeté.

Florian Henckel von Donnersmarck La vie des autres
Mercredi 10 février à 17h15 : inauguration de l'exposition.
  • Mercredi 17 février à 17h15 : conférence de Paul Gradvohl et de Chantal Metzger "Mur et bloc socialiste".
  • Mercredi 3 mars à 17h15 : projection du film "La vie des autres" réalisé par Florian Henckel von Donnersmarck.
  • Sonia Raber Fracture
    Sonia RABER [2] artiste peintre nous offre la primeur de ses tableaux conçus spécifiquement pour l'exposition. Inspirée par l'architecture urbaine[3], elle utilise des techniques mixtes, associant dessin, graphisme, encre, acrylique, huile et collages pour restituer l’empreinte laissée par les traces du passé devenue mémoire du regard.
  • Marie CARRIE passionnée par les voyages est allée en mai dernier à Berlin avant la grande manifestation du 9 novembre 2009 à l'occasion du 20e anniversaire de la chute du Mur de Berlin, pour ramener quelques clichés argentiques qu'elle nous prête le temps de l'exposition. Ces photographies en noir et blanc rendent compte de la façon dont ce mur était un mélange de surfaces plates, d’aspérités variées et de disjonctions. Ces images nous renvoient au message de cette exposition : le mur de Berlin était en lui-même le symptôme de ruptures profondes qui dépassent les simples calculs politiques.

La photographie de la fresque murale, haute en couleur, représentant un cœur qui apparaît sur les affiches de l’exposition, est due à Frédérique Martin EPCS de Nancy-Université. Ainsi au noir et blanc répond la couleur, à la rupture répond la réconciliation. Et la symbolique de l’opposition entre blocs politiques s’efface joyeusement.

Autour de l'exposition

  • Le catalogue de l'exposition de la BDIC [4]
  • Un ouvrage consacré ...[5]

L'exposition en pratique

  • Adresse : Bibliothèque universitaire de lettres - 46 Avenue de la Libération - Nancy
  • Horaires : de 8h à 19h en semaine, de 8h à 13h le samedi
  • Renseignements : 03.54.50.37.30
  • Plan d'accès : Google Maps Entrée libre. Salle d'exposition, rez-de-chaussée à droite en entrant.

Notes

  1. [1]
Outils personnels