Exposition de la BUL 2012 - Court Surpattes

De Wicri Lorraine.

Programmation 2011 - 2012
Janvier Angélique Bègue
Janvier/Février UFR LCE - département italien
Janvier/Février Court Surpattes
Février Jaewoo Park
Mars Jindrich Bilek
Avril Françoise Buisson et Alain Meignien
Mai Marie-Pierre Gantzer

Sommaire

Janvier/Février 2012 : Point de ville

Des couleurs, des pubs, des gens, du bruit, des odeurs, des voitures filant à travers la perspective des architectures… A chaque coin et recoin d’une ville, une expérience, un point de vue, et un point de fuite pour la création. L’exposition organisée par l'association Court sur Pattes "Point de ville" présente à la Bibliothèque universitaire de lettres du mercredi 1er février 2012 au 24 février 2012 ainsi des artistes de tous bords, « amateurs » ou confirmés, inspirés, fascinés et préoccupés par le monde urbain. Leurs travaux nous proposent de voir la ville traitée, exprimée, sous différents aspects artistiques et esthétiques. Par leurs multiples et diverses qualités, ces œuvres offrent une mosaïque de visions permettant de penser et repenser le monde urbain, auquel nous sommes chaque jour confrontés.

Peinture de Benedicte Liocourt-Roi

Bénédicte Liocourt

Etudiante en Lettres modernes, Bénédicte Liocourt pratique l'art photographique en amateur pour développer ses idées sur le monde, et par-là sur la ville, qui fascine notre monde moderne. Pour Le Roi, prise à Cologne, dans une petite rue, le garçon venait tout juste de s'asseoir et c'est le bruit de son skateboard qui a attiré son attention. Les engins du chantier étaient gigantesques et silencieux, et lui, tout petit et bruyant. De même, les couleurs vives de la machine contrastent avec sa silhouette noire. Ce garçon représente n'importe quel ado dans la ville d'aujourd'hui : il vit avec le bruit, les machines, qu'il regarde avec aplomb et habitude.


 
Peinture de Michel et Yannick Muller

Michel et Yannick Muller

Michel (photos) et Yannick (graphisme) Muller : Michel, photographe nancéien depuis son plus jeune âge, est à l'origine de ces photos, retravaillées ensuite par Yannick, son fils. Ils présentent ici une vision lisse, extériorisée et fondamentalement objective de la ville contemporaine, pourtant créée par l'action subjective de ceux qui la consomment quotidiennement. Ils mettent à la fois l'accent sur l'agitation ambiante et éclatante qui y règne et, à son encontre, sur le calme plat qui caractérise l'impersonnalité de nos sociétés occidentales.


 
Peinture de Martine Lavot

Martine Lavot

Peintre amateur, la cinquantaine, Martine Lavot a découvert la peinture d'abord avec les yeux ensuite avec les mains. La ville l'interpelle car elle est créée par les êtres humains pour les êtres humains. Pour elle, c’est un lieu de vie qui offre une perspective et des perspectives. La nature est unique mais la ville est multiple. C'est pourquoi, elle l'intéresse toujours autant et sans cesse depuis quelques années.


Peinture de Felix Gaillot

Félix Gaillot

Félix Gaillot est étudiant aux Beaux-Arts de Nancy, et travaille sur la gravure en raison des effets que ce médium peut produire ; il joue dans ses œuvres sur le psychique (dans la représentation que l'on se fait du monde), essayant de redessiner abstraitement des choses qui nous paraissent concrètes dans la vie, mais qui ne le sont pour autant pas véritablement : une carte routière reste en effet incompréhensible dès lors qu'on la détache de son rapport à la réalité. Il établit alors l'idée d'une "topographie décalée" qui redéfinit d'une manière délibérément abstraite des concepts qui ne se rattachent au réel que dans le cadre d'une signification prédéfinie (fleuves, routes... qui se confondent et se détachent par là de tout rapport sensible).


 
Oeuvre d'Anonyme

Anonyme

Etudiant à l'Université de Lorraine, cet artiste souhaite rester anonyme. Il pratique le dessin depuis plusieurs années, par amateurisme et passion. L’un de ces thèmes privilégiés est celui de la ville futuriste (perspectives offertes, architectures…), qu’il aime notamment structurer, marquer fortement, par la ligne et le contraste.

L'exposition en pratique

Outils personnels