Exposition de la BUL 2012 - Jae woo Park

De Wicri Lorraine.

Programmation 2011 - 2012
Janvier Angélique Bègue
Janvier/Février UFR LCE - département italien
Janvier/Février Court Surpattes
Février Jaewoo Park
Mars Jindrich Bilek
Avril Françoise Buisson et Alain Meignien
Mai Marie-Pierre Gantzer

Jae woo Park[1] nous présente ses peintures au travers de l'exposition Peinture sans titre ayant lieu du mercredi 1e février 2012 au jeudi 1e mars 2012 à la salle d'exposition de la Bibliothèque universitaire de lettres.

Un vernissage aura lieu le vendredi 03 février 2012 à partir de 17h en présence de l'artiste.

Février 2012 : Peinture sans titre

Affiche de l'exposition Peinture sans titre

Propos recueillis par Lise Lhuillier Gaillard

Le peintre Jae Woo Park est né en Corée du Sud en 1972, pays dans lequel il poursuit des études en arts plastiques, au milieu des années 1990. Il élargit sa formation initiale par une licence en philosophie qu’il obtient en 2007 à l’Université de Nancy 2.

Jae Woo expose depuis quelques années dans divers lieux à Nancy et plus largement en Lorraine :

  • En 2008 lors de la 13e Biennale de peinture des Conseils généraux de Lorraine.
  • En 2009 lors de l’exposition collective intitulée « Il était une fois » à la MJC Bazin, ou encore à la Galerie TEM à Goviller durant l’été.
  • En 2010 lors d’une exposition personnelle dans les Vosges à Chamagne, commune natale de Claude Gelée dit Le Lorrain dans la maison de ce dernier.
Texte lu lors de l'inauguration Lise Lhuillier Gaillard

Jae Woo Park présente également son travail au grand public lors de différents événements comme le P’tit Bazar (2008) et lors de l’ouverture des ateliers d’artistes (2009).

Quelle est sa démarche plastique ? Comment peut-on définir son rapport à la photographie ? Pourquoi la peinture à l'huile ? En ce qui concerne sa démarche plastique et son rapport à la photographie, ses propos sont éclairants : « Un mètre soixante-dix... Je vois le monde toujours de la même hauteur. Je vois toujours les choses de la même façon et avec la même perspective. Je vois juste ce que je veux. Mais je prends des photographies au hasard. Les images hasardeuses m’apportent un nouveau regard. Elles éveillent ma conscience en me disant qu’il existe un autre monde, en dehors de ma perspective. D'autre part, les images floues obtenues grâce à la mécanique de l’appareil photographique (parce que je ne mets pas le flash quand je prends des photos, même de nuit) donnent l’impression d’une image reflétée par la vitrine d’un grand magasin. Mes photographies sont assez floues, de sorte qu’elles apparaissent parfois comme des peintures abstraites. Cependant, même si ces images ne sont pas toujours si claires, c’est bel et bien un reflet né de notre imagination que nous y reconnaissons. Mon objectif est ainsi de créer une interaction entre mes œuvres picturales et le spectateur. Je veux laisser au spectateur la possibilité de voir, de sentir et même d'imaginer mes travaux selon leur propre vision du monde. »

Quant à cette dernière interrogation, Pourquoi la peinture à l’huile ? Le peintre invoque le fort investissement qu’elle demande, en contraste total avec cet instant fugace de la prise photographique. Pour le peintre, le chemin est long à parcourir et demande une excellente maîtrise technique. Jae Woo Park maîtrise aussi bien la forme que la couleur dans un équilibre parfait. Et l'on perçoit derrière ses compositions et la profondeur de ses couleurs un héritage important celui de Monet et de ses nymphéas. Pour le peintre « c’est un travail pensé sur l'idée d'accumulation du temps : une couche, puis une autre, l'attente et la retouche… La vérité n'est pas loin de nous ».

Dans la presse

Est républicain Mardi 31 janvier 2012

Évolution du travail

Vidéo sur la réalisation d'une peinture.

Événement en relation

10e édition du p'tit Baz'art. Jaewoo Park accrochera quelques nouveaux tableaux.

  • Samedi 10 décembre 14h-24h et Dimanche 11 décembre 10h-20h
  • Adresse : site ALSTOM - 50 rue Oberlin - Nancy

L'exposition en pratique

Notes

  1. Site de Jae woo Park
Outils personnels