Exposition des BU de Lorraine 2014 - A l'écoute des contes des Andes

De Wicri Lorraine.

Exposition des BU de Lorraine 2014 - A l'écoute des contes des Andes

Evénements de la Direction de la documentation et de l'édition
- Bibliothèque universitaire de lettres, sciences humaines et sociales
Logo BU UL.png
Programmation 2013-2014
Juin La Chine sous le regard des Lorrains
Mai Jiné světy. Autres mondes
Avril Les charmes et les mystères des villes tchèques
Avril Kasia Kasica. Un certain regard
Mars-Avril Jean Emar. Le peintre-écrivain et son égérie Alice de la Martinière
Février-Mars L'esprit de la Renaissance
Février Sisyphus
Janvier Regards et lumières du Myanmar
Décembre A l'écoute des contes des Andes
Novembre/Décembre Poésie sonore : Les Glas Avortés
Octobre Approche éthico-poétique de l’œuvre de Sade
Octobre Papiers marbrés
Septembre Paysages en mutation
Septembre Ipaginaires - Installation
Affiche de l'événement A l'écoute des contes des Andes

Nicole Fourtané, Professeur émérite à l'université de Lorraine, propose une conférence A l'écoute des contes des Andes le lundi 2 décembre 2013 à partir de 17h à la Bibliothèque universitaire de lettres.

Dans les Andes péruviennes, où une partie de la population est encore analphabète, le conte se transmet de génération en génération par voie orale et le contage rythme la vie des communautés paysannes. Véhicule privilégié du savoir traditionnel, le conte joue un rôle déterminant et irremplaçable pour la constitution du groupe. Toutes les normes et les valeurs qui doivent être respectées en son sein pour que l'existence commune soit possible sont inculquées par ce biais. Différents types de récits sont utilisés à cet effet. Les contes animaliers sont les plus répandus, ils se structurent autour d'une opposition fondamentale entre deux adversaires dotés de qualités anthropomorphiques. Le renard est la cible de choix de ces aventures. Il incarne le colonisateur ou le métis aux yeux des populations autochtones. Les contes merveilleux tels que nous les connaissons en Occident sont peu divulgués dans les Andes. Ce répertoire est très réélaboré, au point qu'il n'a pas grand chose à voir avec ses modèles européens. Dans ces récits, le héros est confronté à un revenant typiquement andin, produit du syncrétisme qui s'est établi entre la prédication catholique qui a insisté massivement sur l'enfer et le sort tragique qui attend le pécheur après sa mort, lors du jugement divin, et la pratique des sanctions terribles qu'encouraient dans l'empire inca tous ceux qui contrevenaient aux lois en vigueur. De plus, la conception andine du héros est très différente de celle qu'en a la vision européenne. Nous envisagerons le déplacement que subissent dans les Andes plusieurs thématiques connues en Europe. À travers ces narrations, le paysan andin exprime sur sa vie une parole singulière, marquée par le contexte historique, social et religieux dans laquelle elle a pris naissance et s'est développée, tout en affirmant avec force sa résistance au colonisateur et à l'organisation sociale qu'il a imposée, ainsi que son espoir du renversement des situations.

A cette occasion l'Association Ayud'Art [1] présentera ses activités à 16h30.
logo de l'association Ayud'Art
Photographie d'Armand Guckert Ouvrages de contes des Andes
Photographie d'Armand Guckert Tissus des Andes


Bibliographie de Nicole Fourtané

Liste des publications en France sur les contes des Andes

  • Tradition et création dans la littérature orale des Andes péruviennes : le cas des « condenados », Thèse de Doctorat, Tours, Université François Rabelais, 1991, 3 volumes, 1 232 pages.
  • « Une expression du syncrétisme hispano-quecha : le “condenado” », América, n° 8, 1991, pp. 161-192.
  • « L’Espagnol à travers les contes de “Juan Oso” des Andes péruviennes », Les représentations de l’Autre dans l’espace ibérique et ibéro-américain (Perspective synchronique), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1991, pp. 89-98.
  • « Le curé, représentant de la culture hispanique, à travers la littérature orale des Andes péruviennes », Espagnols et Hispano-Américains des XIXe et XXe siècles : Représentations réciproques, Le Mans, Centre d’Impression et d’Edition de l’Université du Maine, ALMOREAL, 1991, pp. 143-150.
  • « La recréation de la ballade de “Lénore” dans les contes populaires chiliens et péruviens », Europe / Amérique-Latine. Réceptions et réélaboration sociales, culturelles et linguistiques aux XIXe et XXe siècles, Université d’Angers, ALMOREAL, 1993, pp. 63-69.
  • « La conception du héros dans les contes hispaniques et dans ceux des Andes péruviennes : le cas de “Juan (el) Oso” », América, n° 13, 1993, pp. 39-56.
  • « De bouche à oreille… Le conte populaire andin », Les Langues Néo-Latines, n° 294, 3e trimestre 1995, pp. 61-76.
  • « Le conte populaire, expression de la culture andine traditionnelle », América, n° 18, Tome 1, 1997, pp. 115-122.
  • « Les rapports parents-enfants dans le monde indigène, vus à travers les contes populaires des Andes péruviennes », América, n° 19, 1997, pp. 13-24.
  • « L’art de conter en espagnol du paysan cajamarquin », En homenaje a León Sigal. El español en América. Siglos XIX y XX : formas y discursos, Le Mans, Université du Maine, ALMOREAL, 1998, pp. 165-172.
  • « De l’oralité à l’écriture. L’expérience inédite des Bibliothèques Rurales de Cajamarca (Pérou) », América, n° 23, 4e trimestre 1999, pp. 83-100.
  • « L’histoire du curé revenant, après sa mort, célébrer une messe. Un point commun entre la Bretagne, l’Espagne et les Andes péruviennes », Miscellanées de Langues et Cultures Romanes et Celtiques en Hommage à Robert Omnès, Brest, Université de Bretagne Occidentale, novembre 2000, pp. 211-219.
  • « Quand l’Indien prend la parole… La dénonciation du rapport dominant-dominé dans deux contes des Andes péruviennes », Hommage à Marthe Wesphal, Université Nancy 2, Institut d’Espagnol et de Portugais, 2001, pp. 113-126.
  • « La montagne dans la littérature orale andine », América, n° 26, 2e trimestre 2001, pp. 9-21.
  • « La tradition orale, lieu de l’intégration de l’enfant indigène (Andes péruviennes) », Famille et éducation en Espagne et en Amérique latine, sous la direction de Jean-Louis Guereña, Tours, Publications de l’Université François Rabelais, 2002, pp. 429-439.
  • « Le syncrétisme culturel andin dans les contes populaires. Entrecroisement de mémoires », América, n° 31, 2e trimestre 2004, pp. 27-33.
  • « Mythe, utopie et contre-utopie dans les Andes : la figure de l’Inca », América, n° 32, 4e trimestre 2004, pp. 53-68.
  • « Les contes de chats noirs. Le legs du Moyen-Âge réinterprété », Culture et éducation dans les mondes hispaniques. Essais en hommage à Eve-Marie Fell, Tours, Université François Rabelais, CIREMIA, Études hispaniques n° 17, 2005, pp. 337-347.
  • « Les contes du renard. À la croisée des traditions orientale, occidentale et andine », América, n° 34, 1er trimestre 2006, pp. 221-227.
  • « La tradition orale andine, gardienne de la mémoire collective », Mémoire et culture dans le monde luso-hispanophone, sous la direction de Nicole Fourtané et Michèle Guiraud, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2008, volume II, pp. 21-34.
  • « Les processus de réception et de transformation des apports européens dans les contes populaires andins », Emprunts et transferts culturels dans le monde luso-hispanophone : réalités et représentations, sous la direction de Nicole Fourtané et Michèle Guiraud, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2011, pp. 555-570.

Sous presse

  • « Mariage, inceste et adultère dans les contes populaires des Andes péruviennes », Culture populaire et culture savante. Les représentations des relations amoureuses et des sexualités dans les Amériques, Lorient, Université de Bretagne-Sud, 8-9 avril 2011.

La conférence en pratique

Notes

Outils personnels