Exposition des BU de Lorraine 2014 - Jean Emar. Le peintre-écrivain et son égérie Alice de la Martinière

De Wicri Lorraine.

Exposition des BU de Lorraine 2014 - Jean Emar. Le peintre-écrivain et son égérie Alice de la Martinière

Evénements de la Direction de la documentation et de l'édition
- Bibliothèque universitaire de lettres, sciences humaines et sociales
Logo BU UL.png
Programmation 2013-2014
Juin La Chine sous le regard des Lorrains
Mai Jiné světy. Autres mondes
Avril Les charmes et les mystères des villes tchèques
Avril Kasia Kasica. Un certain regard
Mars-Avril Jean Emar. Le peintre-écrivain et son égérie Alice de la Martinière
Février-Mars L'esprit de la Renaissance
Février Sisyphus
Janvier Regards et lumières du Myanmar
Décembre A l'écoute des contes des Andes
Novembre/Décembre Poésie sonore : Les Glas Avortés
Octobre Approche éthico-poétique de l’œuvre de Sade
Octobre Papiers marbrés
Septembre Paysages en mutation
Septembre Ipaginaires - Installation
Affiche de l'événement Jean Emar

Du 6 janvier au 28 février, la bibliothèque universitaire de Metz et du 5 mars au 6 mai 2014 la bibliothèque universitaire de lettres accueillent l'exposition "Juan Emar, le peintre écrivain et son égérie".

Présentation de l'exposition

Placée sous le haut patronage de l'ambassade du Chili en France, l'exposition a pour objet d’une part, de mettre en lumière les conditions de production et la génétique d’une œuvre où s’enchevêtrent la peinture et la littérature et, d’autre part, de dévoiler les liens entre l’artiste et sa « muse-protectrice » dont le rôle est non seulement de veiller à la préservation de l’œuvre mais – avant tout – d’assurer sa postérité à travers des dessins, des peintures, des photos, des manuscrits et autres documents.

Juan Emar («J’en ai marre») est le pseudonyme qu’adopta ÁlvaroYáñez (Santiago du Chili 1893-1964) lors de ses premiers – et nombreux – séjours en France. Ami proche de Juan Gris, Tristan Tzara, Louis Buñuel, Edgard Varèse, Paul Éluard, Hans Arp, parmi d’autres, il est très proche des dadaïstes et surréalistes. Dès 1919, il prend des cours de dessin et de peinture à l’académie de La Grande-Chaumière à Montparnasse, tout en se consacrant à la littérature. Pablo Neruda écrit : «PiloYáñez (…) devait lui, sous le pseudonyme de Juan Emar, devenir un écrivain puissant et secret. Nous fûmes amis tout le temps qu’il vécut, silencieux et gentil, mais pauvre. Ses nombreux livres restent inédits mais ils continuent de germer vers la lumière».

Alice de la Martinière (1902 - 1995) : modèle de haute couture chez Lanvin, amie proche de Kiki de Montparnasse, de Foujita et Man Ray, elle rencontre l'artiste chilien à Paris en 1927. Dès leur rencontre, elle devient sa muse, égérie et protectrice. Elle est également la destinataire et la gardienne de l’œuvre picturale et graphique de Jean Emar, veillant jusqu'à sa mort à la préservation de ce patrimoine resté en France par la volonté de l'artiste.


  • Commissaire scientifique : Alejandro Canseco-Jerez, enseignant chercheur en littérature latino-américaine à l'Université de Lorraine
  • Scénographie : Valentina Canseco-Jerez
  • En collaboration avec l'Association Internationale Juan Emar / Alice de la Martinière
  • @succession Alice de la Martinière

Inauguration

Le mercredi 5 février 2014 à 14h à la bibliothèque universitaire du Saulcy à Metz

Informations pratiques

  • Horaires : de 8h à 19h du lundi au jeudi, de 8h à 18h le vendredi et de 9h à 12h30 le samedi
  • Renseignements : 03.54.50.37.30
  • Entrée libre

Notes

Outils personnels