Exposition des BU de Lorraine 2017 - Le rôle de l'image dans l'enseignement de l'archéologie et de l'histoire de l'art à l'université de Nancy (1887-1928)

De Wicri Lorraine.

Exposition des BU de Lorraine 2017 - Le rôle de l'image dans l'enseignement de l'archéologie et de l'histoire de l'art à l'université de Nancy (1887-1928)

Evénements de la Direction de la documentation et de l'édition
- Bibliothèque universitaire de lettres, sciences humaines et sociales
Logo BU UL.png
Programmation 2016 - 2017
Septembre-Octobre si loin si proche
Novembre-Décembre Memoria Aquae
Janvier-Février Écritures cunéiformes
Janvier-Février Le rôle de l'image dans l'enseignement de l'archéologie et de l'histoire de l'art à l'université de Nancy (1887-1928)
Mars Le Renouveau
Mars-Avril Caresse de la lumière
Avril-Mai TOUT EST ART-FER
Juin La Ferme urbaine de demain
Affiche de l'événement Le rôle de l'image dans l'enseignement de l'archéologie et de l'histoire de l'art à l'université de Nancy (1887-1928)

Samuel Provost propose une exposition du 28 novembre 2016 au 17 février 2017 à la Bibliothèque universitaire de lettres, sciences humaines et sociales.

Présentation de l'exposition

La Faculté des lettres de Nancy fut l’une des premières en France à disposer, sous le nom d’Institut d’archéologie classique (IAC), d’une institution spécifique consacrée à la recherche et à l’enseignement de l’archéologie et de l’histoire de l’art. Créé en 1902, il associait un musée de moulages de sculptures antiques, une bibliothèque spécialisée et une riche collection de photographies. Cette collection se trouve encore aujourd’hui dans les locaux du département d’histoire de l’art et d’archéologie à Nancy. Elle compte près de 9000 plaques de verre et plus de 4500 épreuves sur papier et fait l’objet, depuis trois ans, d’un programme de conservation et d’étude.

Cette collection était d’abord un instrument pédagogique : elle fournissait aux enseignants de l’IAC les images nécessaires à l’illustration de leurs cours, en particulier les cycles de grandes conférences publiques ouvertes au public, sur des sujets aussi variés que l’archéologie mycénienne, la sculpture grecque, ou la peinture italienne du XVe s.

L’exposition présente ainsi des sélections thématiques de photographies de cette collection correspondant à l’illustration originelle d’un choix de sept leçons ou cycles de cours publics, sous forme surtout de projections. Les cours retenus permettent à la fois de montrer l’évolution technique et scientifique de l’usage des photographies, depuis la leçon inaugurale d’archéologie de Charles Diehl, en 1887, jusqu’aux cours des années 1920, et cette diversité des thèmes et périodes abordés.

Plan de l’exposition

  • Introduction sur l’usage de l’image dans l’enseignement universitaire dans les années 1880-1920.

1. Charles Diehl, «Cours inaugural d’archéologie», publié dans les Annales de l’Est, 1888.

2. Paul Perdrizet, «Au musée archéologique universitaire», conférence publique, résumé publié dans le Bulletin des sociétés artistiques de l’Est de la France, 1907.

3. Albert Grenier, «La Gaule cisalpine», cours public de la faculté des lettres, résumé dans la Séance inaugurale de l’université de Nancy, 1911.

4. Paul Perdrizet, «L’art symbolique du Moyen Âge», cours public de la faculté des lettres, publié dans le Bulletin de la société industrielle de Mulhouse, 1909.

5. Paul Perdrizet, «La peinture italienne au XVe s.», cours public de la faculté des lettres, publié en 1905.

6. Marcel Bulard, «Les découvertes de l’École française dans l’île de Délos», cours public de la faculté des lettres, résumé dans la Séance inaugurale de l’université de Nancy, 1928.

7. Marcel Bulard, «Les sculpteurs florentins du XVe siècle», cours public de la faculté des lettres, résumé dans la Séance inaugurale de l’université de Nancy, 1922 (Daniela Gallo).

Cette exposition s’insère dans le cadre d’un programme « carte blanche » accordé par l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) au département d’histoire de l’art et d’archéologie pour l’année 2016. Ce programme, intitulé « Nancy-Paris 1871-1939 : des bibliothèques spécialisées au service de l’enseignement universitaire de l’archéologie et de l’histoire de l’art », étudie la construction contemporaine et parallèle de deux bibliothèques et photothèques, celle de l’IAC à Nancy et celle de la Bibliothèque d’art et d’archéologie à Paris.

L’exposition est réalisée par le département d’histoire de l’art et d’archéologie, en partenariat avec le CRULH (EA 3945), et avec le soutien de l’UFR SHS-Nancy et du conseil scientifique de l’UL.

  • Commissariat de l’exposition : Daniela Gallo et Samuel Provost.
  • Assistante : Lucie Oswald.

L'exposition en pratique

Outils personnels