Les musiciennes de la tombe de Nakht

De Wicri Musique.

La Belle fête de la vallée (Dans chambre funéraire de la nuit, à Thèbes 1422-1411 avant J. C.

Les musiciennes de la tombe de Nakht offrent un témoignage de la présence musicale dans l'Égypte ancienne.

Nakht est un prénom très usité en Égypte. En l’occurrence, c'est celui d'un scribe, astronome d'Amon, enterré dans la tombe TT52 de la nécropole de Thèbes sur la rive ouest du Nil, face à Louxor.[1]

Le cadre général du décor mural est la « Belle fête de la vallée », une cérémonie célébrée chaque année à Thèbes à partir du Moyen Empire.

Bien qu'intégrée dans un monument funéraire, l'activité musicale est ici liée à la fête de la vallée.

Les musiciennes

Scène avec des danseurs et harpiste)

Deux musiciennes jouent d'un instrument et notamment d'une harpe.


Voir aussi

Sources

L'ensemble des informations données sur cette page vient de Wikipédia.

Notes
  1. Baikie, James (1932). Egyptian Antiquities in the Nile Valley. Methuen.
Outils personnels
Autres langues